Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 16:48

Bonjour,

Aujourd'hui j'aimerais partager avec vous ce texte que j'ai écris il n'y a pas longtemps. je me suis amusée à décrire un intérieur qui révèle la personnalité de son occupant.

 

Un après-midi pluvieux d'hiver, alors que j'attendais ma mère (car j'avais oublié mes clefs), une jeune femme se précipita vers moi.

-Vous habitez ici? me demanda-t-elle

Je hocha la tête, elle ouvrit violemment la porte d'entrée et m'entraina dans un petit studio en désordre.

En entrant dans son logis, je fus frappée par le nombre de toiles accrochées au mur. Elles recouvraient tout l'appartement, comme si la  pièce était oppressée par toutes ces oeuvres. Des vêtements de soie colorés jonchaient le parquet ciré, des pinceaux ébouriffés trônaient dans des pots de yaourt usagés, des aquarelles et des gouaches étaient mélangés nonchalamment dans des assiettes cartonnées,une mince couchette ornée d'une couverture en laine était poussée contre le mur comme si dormir n'était qu'une action oubliée,une partie de la vie où l'on s'ennuyait, seul avec les ombres froides de la nuit.

Les armoires étaient pleines à craquer de bibelots insignifiants à mes yeux: des tasses de porcelaine brisées ,des poupées de chiffon dont il manquait un oeil et de grandes boîtes cartonnées remplient de tracts publicitaires. Un petit coin de la pièce était décoré de mosaïques joyeuses ,un lavabo crôulait sous le poids des casseroles crâsseuses et des verres peints.Un tapis d'orient couvrait le parquet brillant et une table de bois brut était située près d'une vitre en pexiglas ,dont le bruit de la pluie résonait comme le "tic-tac" d'une horloge affolée.

la jeune femme vint s'asseoir à mes côtès en le tendant une tasse brûlante de thé parfumé. Je ne savais ni son prénom ,ni son passé et j'avais l'impression de la connaître depuis toujours. Son châle drapé rapidement ,ses grands yeux dorés et ses bottines de plastique rouge m'étaient  tellement familiers.

Et je sus à ce moment que je la conaissais...depuis que j'avais vu son appartement. Il démontrait son âme d'artiste ,sa générosité et son obsession des couleurs.

Oui, je la connaissais depuis toujours...si toujours signifiait dix minutes.

 

J'éspère que ça vous a plû, n'hésitait pas à publier votre commentaire, et si vous avez des critiques ou des conseils a me donner, n'hésitez pas!

A  bientôt,

Miss"petits mots"stylo

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Déménagement

ATTENTION NOBLE PARTISAN POUFFIESQUE

Le blog a déménagé ici

a bientôt pour de nouvelles aventures

Recherche

Follow moi

 

hellocoton

bloglovin

insta

polybook

Traduction

Catégories

maquillage

ongles-copie-1.jpg

RSCN7232

revue

DSCN5091

DSCN4952

DSCN4996

DSCN5119

actualité

kik-copie-1.jpg

diy

partenariat-copie-1.jpg

Shopping et promos

ringstingsbanner

-10% avec le code: stylecard10

Tmp00003

une paire de BO hiboux offertes avec le code:FIRSTORDERSIB

 

Lamazuna:

-10% de réduction avec le code : HOTTEDENOEL

Vous z'êtes combien?

Il y a    personne(s) sur ce blog